Le Conservatoire d'espaces naturels de Picardie a besoin de vous pour acquérir des espaces naturels et assurer leur préservation

Lg 1

Le projet consiste à acquérir 4 hectares d'espaces naturels à très fortes valeurs écologiques et paysagères, situés dans le département de l'Aisne.

L'Agence de l'Eau Seine Normandie, par son soutien, permet de financer 80% du montant total des acquisitions, mais il manque encore 4 300 euros au Conservatoire pour préserver ce patrimoine exceptionnel. Votre participation permettra donc de recueillir les fonds complémentaires, et ainsi d'assurer à long terme la sauvegarde de deux véritables joyaux de la biodiversité des Hauts-de- France.



Deux espaces naturels très différents... Deux zones humides d’exception !

Les Marais de la Souche :

Le premier espace naturel est situé au cœur d’un des plus vastes marais du nord de la France, le Marais de le Souche. Il est composé de deux parcelles pour un total de 1,5 hectare sur la commune de Liesse-Notre-Dame, dans l’Aisne.

En devenant propriétaire, le Conservatoire a aujourd’hui l’opportunité de préserver durablement l’un de ces étangs qui a été colonisé au fil du temps par une faune et une flore très originales. On y retrouve notamment la Petite utriculaire, discrète plante carnivore des marais tourbeux, le magnifique Ményanthe trèfle d’eau, plante protégée dans la région qui colonise les bords de l’étang, ainsi que de nombreuses espèces rares de libellules. 

Les Prairies fleuries de Presles-et-Thierny

Situées au sud de Laon dans les marais d’Ardon, les prairies de fauche de Presles-et-Thierny sont un endroit magique où les papillons virevoltent tout l'été, au-dessus des Cirses des anglais, Genêts des teinturiers et d’une multitude d’autres fleurs sauvages.

Floraison dans les prairies de Presles-et-Thierny du Sélin à feuille de Carvi et du Cumin des près, deux espèces rares de carotte sauvage dans la région.


Le Conservatoire d’espaces naturels de Picardie : c'est quoi et quelles sont ses missions ?

Le Conservatoire d’espaces naturels de Picardie fait partie du réseau des Conservatoires d’espaces naturels.

Association à but non lucratif, le Conservatoire d'espaces naturels de Picardie mène ses actions sous le contrôle d’un Conseil scientifique, d’un Conseil d’administration, et avec l’appui d’une équipe professionnelle de 48 salariés et d'un réseau de plus de 800 adhérents.

Sa mission consiste à maîtriser des sites naturels et des paysages de grande valeur écologique afin de les préserver pour les générations futures.

Le Conservatoire d'espaces naturels de Picardie maîtrise plus de 10 000 hectares et protège près de 300 sites.