Chercheur.se contractuel.le en paléontologie

Profil affecté : paléontologue, spécialiste du Cambrien et de ses faunes,  connaissance des bases de données de biodiversité et de leur analyse

Présentation : Alors que le climat chaud est d'abord considéré comme favorable à l'explosion Cambrienne, le réchauffement continu au cours du Cambrien est avancé comme l'une des causes de la chute de diversité au Cambrien supérieur. Il est proposé ici d'analyser la réponse des écosystèmes aux élévations de températures d'un point de vue fonctionnel et non uniquement de la diversité. La structuration des écosystèmes sera abordée à partir de la notion d'écospace (quantification des écospaces réalisables et réalisés par unité de temps) et sera détaillée par environnement et par biozone. Deux périodes seront comparées : la période d'explosion de la vie sur Terre (du  Terreneuvien à l'étage 3 de la Série 2 du Cambrien), la période de 'crise' ou stase de diversité (Furongien). Ce travail s'appuiera sur les bases de données existantes qui seront complétées grâce à l'expertise du candidat et du référent dans les groupes clés du Cambrien (ex. SSF, échinodermes, trilobites)

Missions/tâches : Impact des changements globaux sur la biodiversité ancienne. Etude de bases de données (biodiversité), modélisation des niches écologiques (notion d’ECOSPACE) et de leur évolution au cours des temps anciens,  étude de l’impact du réchauffement climatique sur  la biodiversification du Cambrien inférieur moyen puis sur la crise globale (extinction) du Cambrien supérieur.

Durée : 9 mois

Contact : Sébastien Clausen

Emploi

Publié par