DES INFOS ET RESSOURCES POUR FINANCER VOS PROJETS

Xl aap

Vous êtes porteurs de projets de CSTI et recherchez des financements pour les mettre en œuvre ? Voici une petite sélection d’appels à projets pour vous aiguiller dans vos recherches :

Direction régionale des affaires culturelles Hauts-de-France : Applications et Dispositifs Numériques Innovants (ADNI) 2020
  • Objet :
    Démultiplier grâce au numérique l’accès au Patrimoine et à la Culture en Hauts de France, dans une dynamique de démocratisation culturelle et de transmission des savoirs pour des usages variés afin de :
    -Faciliter l’expérimentation de nouveaux usages numériques culturels innovants dans les institutions culturelles et/ou sur internet
    -Promouvoir de nouvelles approches de consultation et de navigation -Stimuler la réutilisation des ressources numériques culturelles pour tous les publics -Créer et développer un partenariat entre les domaines de la Culture et des TIC -Contribuer à l’aménagement numérique de l’ensemble du territoire régional (zones urbaines et rurales)
    L’originalité du dispositif « innovation » repose ainsi sur la collaboration, la mutualisation et l’innovation ouverte sur l’ensemble du territoire. Les projets s’appuyant sur un partenariat avec plusieurs institutions ou un réseau d’institutions culturelles sont prioritaires dans le cadre de cet appel 2020.
    Le dispositif vise à créer des réseaux numériques culturels multi partenaires s’appuyant soit sur des axes patrimoniaux, artistiques et culturels (Bibliothèques, Archives, Monuments Historiques, Musées, Inventaire, Ethnologie, Archéologie, Création artistique, Audio Visuel, Cinéma...) soit sur des réseaux de territoires (mutualisation à l’échelle d’une région, ville ou département stimulant l’appropriation et la personnalisation par chaque territoire) soit sur des technologies innovantes (Réalité augmentée, data visualisation, vidéos interactives, 3D…). Les expérimentations de services numériques culturels innovants doivent être accessibles au grand public, dans les locaux de l’institution ou sur Internet. Les projets devront être développés à partir de programmes ou outils Libres / Open Source. Le montant prévisionnel de la subvention s’inscrit dans un intervalle de 5 000 à 30 000 €. Le montant prévisionnel maximal du financement pourra atteindre 50 % du coût total du projet

  • Structures éligibles :
    -Collectivités territoriales (services régionaux de l’inventaire, musées, bibliothèques, archives régionales, départementales ou municipales, services patrimoniaux et territoriaux divers et leurs établissements publics, création artistique, cinéma audiovisuel, action culturelle, etc...)
    -Entreprises, Laboratoires de recherche publics et privés (projet en partenariat avec au moins une institution culturelle)
    -Services à compétence nationale du Ministère de la Culture -Etablissements publics sous tutelle du Ministère de la Culture
    -Fondations et Associations Loi 1901

  • Date limite de réponse : Jeudi 04 juin 2020 à 17H

Plus d’informations


Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation : Informatisation et numérisation des collections naturalistes des musées
  • Objet : Soutien des musées en région pour l’informatisation (inventaire ou récolement) et la numérisation des collections naturalistes. Ces données ont vocation à être versées dans l’infrastructure « Réseau des Collections Naturalistes » (RECOLNAT) et seront accessibles par internet : http://recolnat.org. Le financement est attribué pour une période d’une année. Il est toutefois souhaitable que les projets s’intègrent dans des programmes plus larges. Une attention particulière sera portée cette année aux projets qui envisagent le recours aux sciences participatives pour documenter les collections.

  • Structures éligibles : Musées disposant de collections naturalistes

  • Date limite de réponse : lundi 14 septembre 2020 (pour des projets débutant en 2021). Réponse à envoyer à : Monsieur le directeur général de la recherche et de l’innovation - Ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation - 1, rue Descartes 75005 PARIS. Et une version électronique à l’adresse suivante : nicolas.ngo@recherche.gouv.fr

Plus d’informations


Wweeddoo : appel à projets des jeunes en faveur du climat
  • Objet : Premier appel à projets en faveur du climat à destination des jeunes de 13 à 30 ans. Que ce soit dans l'agriculture ou les énergies, les transports, le recyclage, la biodiversité ou encore des déchets... 500€ sont à gagner pour le projet coup de coeur ! Les projets finalistes seront annoncés 25 mai, et le grand gagnant sera annoncé début juin. Pour faire partie des heureux élus rien de plus simple : les projets qui auront le plus de soutiens et les projets les plus aboutis auront une chance de remporter le gros lots. En plus des soutiens de la communauté qui entoure le jeune, le jury votera pour élire le projet coup de cœur.

  • Structures éligibles : Pour les jeunes de 13 à 30 ans.

  • Date limite de réponse : 31 mai 2020

  • Plus d’informations


Fondation SNCF : apprendre pour grandir
  • Objet : L’appel à projet concerne la maitrise des compétences de base et la sensibilisation aux sciences et techniques. Si le numérique constitue un formidable levier d’apprentissage, sa maîtrise partielle risque d’accroitre les fractures sociales. C’est en partant de ce constat que la Fondation SNCF a choisi d’agir en faveur des jeunes en situation de fragilité et les faire bénéficier d’actions visant à développer les compétences nécessaires pour prendre leur place dans la société. L’appel à projets concerne les publics suivants :
    -Les 0 – 6 ans : pour des projets de : lecture à voix haute, lectures de contes et notamment d’autres cultures pour travailler l’ouverture au monde, le langage et le champ lexical, l’implication des parents, les chiffres et les nombres, en préfiguration du calcul.
    -Les 11 – 18 ans : pour des projets numériques exclusivement. Le numérique devra y être utilisé comme une médiation pour consolider les savoirs de base, une pédagogie de détour. Les liens avec les enseignements scolaires seront privilégiés. Les projets soumis devront être complémentaires à l’enseignement classique et être sur un temps long. La demande de dotation doit se situer entre 1.000€ et 10.000€, sachant que la dotation moyenne par association lauréate s’élève à 3 400€. La dotation attribuée ne pourra dépasser 30% du budget global du projet.

  • Structures éligibles :
    -être porté par une association à but non lucratif (loi 1901) ou par une structure d’intérêt général ayant au moins deux ans d’existence.
    -ne pas être porté par une structure à caractère religieux, confessionnel ou politique, -être le seul projet déposé par la structure auprès de la Fondation SNCF dans le cadre d’une demande de soutien sur l’année en cours,
    -se dérouler sur le territoire national (y compris Outre-mer), -ne pas être achevé au moment de l’examen du dossier,
    -Ne pas fonctionner au profit d’un cercle restreint de personnes, exercer des activités non lucratives de manière prépondérante et être géré́ de manière désintéressée, -avoir transmis la fiche de suivi à l’issue d’un premier soutien pour pouvoir prétendre à un second soutien.
    La structure porteuse du projet pourra bénéficier, au maximum, de deux soutiens durant la période 2016-2020, tous dispositifs confondus. Sans être un critère d’éligibilité, les projets inter-associatifs (c’est-à-dire portés par plusieurs associations) sont encouragés.

  • Date limite de réponse : 31 mai 2020 Appel à projet permanent mais, pour les projets déposés avant le 31 mai 2020 une session de jury sera organisé fin juin / début juillet. Une deuxième session aura lieu fin novembre/ début décembre pour les dossiers déposés avant le 31 octobre. Les résultats sont connus dans les 10 jours suivants le dernier jury de la session. Et les versements interviennent dans les deux mois qui suivent.

  • Plus d’informations


Institut de Recherche en Santé Publique (IRESP) : projets de recherche participative en "Autonomie: personnes âgées et personnes en situation de handicap"
  • Objet : L’IRESP lance trois appels à projets permettant de financer le montage d'un projet de recherche ou un projet de recherche abouti. Les projets de recherche participative sont encouragés par des montants et durées de financement plus favorables. Ces appels portent sur différentes thématiques : établissements, services et transformations de l'offre médico-sociale ; l'autisme ; des thématiques libres. Ils doivent impliquer : des chercheurs en sciences sociales et santé publique (autres disciplines si en interdisciplinarité) ; les parties prenantes (personnes concernées : aidants, familles, associations, gestionnaires, professionnels, collectivités, administrations) ; un/des responsable/s administratif/s pour le partenaire de la recherche. Le financement accordé est de • Pour le soutien au montage de projet de recherche participative : 18 mois, soutien accordé entre 15 000€ et 75 000€ • Pour un projet de recherche participative : 48 mois, soutien accordé entre 30 000€ - 250 000€

  • Structures éligibles : Voir le détail pour chaque appel à projets dans les liens indiqués ci-dessous

  • Date limite de réponse : 31 mai 2020

  • Plus d’informations


Fondation Mustela : soutien à des recherche-action et recherche appliquées sur l’enfance
  • Objet : Chaque année, la Fondation Mustela récompense grâce à des Prix et des Bourses de recherche, des travaux susceptibles d’intéresser le grand public et d’être mis en pratique pour et par les professionnels de l’enfance. Elle renouvelle son engagement cette année avec un nouvel appel à projets.
    La Fondation décernera 5 Prix dont deux concernent des projets de recherche-action et de recherche appliquée :
    -Le Prix de Recherche-Action : destiné à soutenir un projet mené par des praticiens de terrain et/ou des chercheurs. Il s’élève à 8 000€ et récompensera les approches innovantes des accueils de l'enfance.
    -La Bourse de Recherche Eveil des sens : s'adresse à tous les professionnels qui s’occupent, sur le terrain, du développement du jeune enfant (psychomotricien(ne)s, psychologues, neuropsychologues, orthophonistes, kinésithérapeutes, infirmières spécialisées, ostéopathes...).
    La dotation de 3000€ contribuera au financement de projets de recherche fondamentale permettant de mieux comprendre un aspect du développement physiologique ou pathologique des sens de l'enfant ; ou à des projets de recherche appliquée permettant d’expérimenter un dispositif de prise en charge innovant en lien ou non avec la santé environnementale du jeune enfant.

  • Structures éligibles : Professionnels de l’accueil de l’enfance et chercheurs du développement de l’enfant.

  • Date limite de réponse : 3 juillet 2020 (prolongation de la date initiale du 1er juin)

  • Plus d’informations


Conseil départemental de la Somme : budget participatif pour la réussite des jeunes
  • Objet : Le département de la Somme a lancé son budget participatif d’une enveloppe de 1 million d’euros pour la réussite des jeunes de la Somme, en priorité ceux âgés de 10 à 16 ans. Le coût de chaque projet doit être compris entre 1 000 et 50 000 €. Les idées proposées peuvent s’inscrire dans de nombreux domaines : citoyenneté, scolarité, socialisation, épanouissement, autonomie, capacité d’agir, sport, culture, apprentissage professionnel, santé, bien-être, confiance en soi, soutien aux parents … Une attention particulière sera portée aux projets intégrant des jeunes confrontés à des difficultés familiales, sociales et éducatives. Les habitants voteront pour choisir les meilleures idées. Celles qui réuniront le plus de voix seront mises en œuvre. Les idées soumises au budget participatif doivent répondre aux critères suivants :
    -Être localisées dans la Somme,
    -Relever des actions du Département, répondre à un enjeu d’intérêt général et s'insérer dans la thématique « Réussite éducative des jeunes »
    -Être suffisamment précises dans leur présentation initiale pour pouvoir être examinées, -Ne pas être déjà en cours de réalisation,
    -Présenter un caractère nouveau ou répondre à des besoins non pourvus pour le territoire concerné

  • Structures éligibles :
    -Toute personne âgée de plus de 10 ans et résidant dans la Somme
    -Toute entité à but non lucratif ayant une activité dans la Somme (association, collectivité, etc).
    Pour les associations, ou toute autre entité, le budget participatif ne peut financer qu’une activité nouvelle.

  • Date limite de réponse : Dans le contexte de la fermeture des établissements, le dépôt des projets est prolongé jusqu’à fin juin 2020. Le déroulement de la démarche pourra évoluer en fonction de la réouverture des établissements.

-Plus d’informations


Fondation Daniel et Nina Carasso : Médiations et démocratie culturelle en Hauts-de-France
  • Objet : Contribuer à l’émergence et au développement de projets artistiques qui correspondent à la vision de la démocratie culturelle en créant les conditions d’une réelle participation citoyenne dès leur genèse et tout au long de leur réalisation. La notion de démocratie culturelle répond à cette nécessité de repenser le rôle des citoyens dans l’appropriation mais aussi dans la transformation de leur culture, qu’elle soit patrimoniale ou contemporaine. Elle reconnaît la coexistence et l’égale dignité d’une pluralité de cultures, l’intérêt de les faire se rencontrer, de même que la diversité possible des lieux de culture. Elle considère chaque personne comme porteuse d’une identité culturelle et, à ce titre, comme un véritable acteur culturel. Tous les champs disciplinaires sont concernés : arts plastiques, musique, danse, théâtre, littérature, cinéma, photographie, architecture, design, culture scientifique, ... Une enveloppe de 700.000 € est allouée à cet appel à projets destinée à soutenir 10-12 projets en région.

  • Structures éligibles :
    -les projets doivent être adossés à une structure à but non lucratif relevant des articles 200 et 238 bis du Code Général des Impôts tels que : associations, institutions artistiques et culturelles, établissements sociaux et culturels, collectivités territoriales, fondations ...
    -Les candidats doivent être regroupés au sein d’un collectif formel ou informel qui portera un projet artistique commun. Ces collectifs, à l’image d’un «écosystème d’acteurs», peuvent rassembler une diversité de partenaires, structures et individus : des artistes –nécessairement –, des structures culturelles, des réseaux d’habitants, des centres sociaux, des organisations humanitaires, des communes, des entreprises, etc. Le groupement de l’ensemble des partenaires n’est pas requis en amont : l’ampleur et la nature du projet pourront guider progressivement sa composition.

  • Date limite de réponse : 30 juin 2020

  • Plus d’informations et Note de cadrage


Région Hauts de France : Dispositif PRAC2.0 « Projets à Rayonnement Artistique et Culturel »
  • Objet : Le PRAC est le dispositif commun de soutien aux programmes d’activités et aux projets culturels se déroulant en 2020 en Région Hauts de France et relevant des axes d'intervention de la politique culturelle régionale. Pour retrouver ces axes, consultez le guide des aides culturelles régionales téléchargeable à l’adresse internet indiquée plus bas.

  • Structures éligibles :
    -Structures des Hauts de France ayant bénéficié d'une aide au Programme d'Activités en 2019 (subvention pour un programme global d'activités à l'année) et souhaitant déposer une demande pour l'exercice 2020 ;
    -Porteurs de projets souhaitant déposer un (des) projet(s) au titre de la politique régionale culturelle ;
    -Pour les structures bénéficiant d'une participation statutaire de la Région, seules les demandes de subvention hors contribution statutaire devront faire l'objet d'un dépôt de dossier.
    -Il ne peut être déposé qu’un seul dossier PRAC par porteur de projet, celui-ci pouvant comprendre plusieurs items. Ce dossier regroupera toutes les demandes d'un même porteur pour tous ses projets 2020, hors appels à projets spécifiques (Avignon, Expérimentations et recherches artistiques, Jardins en Scène, Haute Fréquence, Médiateurs des salles de cinéma, Partenariats Institut français et communauté flamande, PEPS) et hors investissement.

  • Date limite de réponse : Jusqu’au 31 décembre 2019 pour les programmes d’activités + actions complémentaires Jusqu’au 15 avril pour les projets (sans programme d’activités)

Plus d’informations Le dépôt des dossiers se fait en ligne sur la plate-forme Galis


La Fondation Lemarchand soutient des projets favorisant le respect, la préservation et l’utilisation durable de la nature
  • Objet : L’un de ses axes s’intitule « une nature pour éduquer et sensibiliser l'homme ». A ce titre, la Fondation soutient des projets de sensibilisation et d’éducation au respect du patrimoine naturel commun afin d’encourager un changement des comportements individuels et collectifs. Actions sur les modes de vie, l’alimentation, la santé, la gestion des déchets et d’un avenir durable pour les générations futures.

  • Structures éligibles : Organisations à but non-lucratif: seule une association ou une SCIC peut présenter un projet. Le soutien accordé concerne aussi bien les frais de fonctionnement que d’investissement.

  • Date limite de réponse : dépôt possible toute l’année

Plus d’informations

Appel à projets

Date d'expiration :
21 juin 2020
Publié par