De nouvelles séances de co-construction avec les élèves !

Publié par L'Arbre des Connaissances, le 17 mai 2019   59

Xl img 7508  1

Troisième épisode de la chronique de co-construction JAD Addictions

La production de JAD Addictions continue d’avancer. À la suite du comité de pilotage (COPIL) 2. Nous sommes parties rendre visite à nos co-constructeurs afin qu’ils puissent choisir entre les différents game-play et qu’ils puissent apporter des idées pour l’écriture du jeu. 

Mardi 7 mai, accompagnées de Sébastien Odasso, game designer, nous nous sommes rendues au lycée Pauline Roland à Chevilly-Larue afin de retrouver nos élèves co-constructeurs. Pour cette deuxième séance avec eux, l’objectif était de choisir entre les game-play validés par le COPIL : le “stop ou encore” ou “l’enquête”. Les élèves ont pu poser des questions à Sébastien, mais également émettre leurs suggestions pour le jeu. Après quelques échanges, les élèves ont apprécié particulièrement le game-play “stop ou encore”, qui “représente mieux le cycle de l’addiction”.

Sébastien Odasso et les élèves au lycée Pauline Rolland à Chevilly-Larue

Mardi 14 mai, nous nous sommes, cette fois-ci, rendues à Amiens, afin de retrouver la classe de 3e du collège Auguste Janvier. Lors de cette séance de deux heures, l’objectif était de consulter les élèves sur le choix du scénario du jeu. Olivier Parent, notre conseiller en écriture avait préparé deux scénarios :

→ Le premier met les joueurs dans un monde du futur pré-apocalyptique où la fonte des glaces laisse remonter à la surface des vestiges préhistoriques. Les “frost miners” partiront alors découvrir ses vestiges et seront confrontés à une substance inconnue.

→ Dans le second, la Terre serait mise sous tutelle extraterrestre, et les terriens soumis à de nouveaux modes de vie et de consommation. Ces derniers chercherons donc à savoir si les intentions des extraterrestres sont bonnes ou mauvaises, et si les produits qu’ils proposent sont dangereux pour l’humanité.

Après la présentation de ces deux scénarios, les élèves ont préféré le premier, qui “est plus proche de notre réalité”.

Les élèves du collège Auguste Janvier durant la séance de travail en groupe

Dans un deuxième temps, les élèves ont pu travailler sur les caractéristiques des cinq personnages de jeu qui seront incarnés par cinq groupes de joueurs. Durant cette séance, les élèves ont pu donner leur avis à travers un travail d’écriture. Chaque groupe de travail devait compléter une “fiche personnage” avec les point faibles et les points forts de chacun d’eux. Ils ont pu également nous donner leur avis sur ce qui manquait à ce stade dans l’écriture afin de rendre l’histoire complète.

A suivre :

Pour la suite, la cellule de production se réunira pour continuer de construire le jeu, le COPIL se réunira une troisième fois fin juin. Les tests du jeu seront prévus pour la rentrée prochaine et le lancement du jeu pour décembre 2019.