JAD Addictions : du nouveau avec la deuxième réunion du COPIL

Publié par L'Arbre des Connaissances, le 25 avril 2019   88

Xl img 0664  1

Deuxième épisode de la chronique de co-construction JAD Addictions

La production de JADA continue d’avancer ! En effet, le 24 avril dernier a eu lieu le deuxième Comité de pilotage (COPIL) de cette nouvelle co-construction. Mais avant de vous en dire plus, un petit rappel des épisodes précédents :

  • un premier COPIL a eu lieu le 19 février 2019, qui a notamment permis de déterminer les objectifs et de valider le cadre du nouveau support Jouer à débattre Addictions (JADA) ;
  • nous avons pu rencontrer les élèves du collège Auguste Janvier à Amiens et du lycée Pauline Roland à Chevilly-Larue qui sont associés à la co-construction ;
  • la cellule de production s’est réunie plusieurs fois pour travailler autour des différentes lignes de tensions, du synopsis et des formes de jeux.

Le COPIL 

  • A quoi sert le comité de pilotage ?

Le COPIL conseille, oriente et éclaire les décisions de l’ADC à toutes les étapes clés de la production du support JAD : du lancement de la co-construction à la diffusion. 

  • Qui se réunit lors des COPIL et pourquoi ?

Un comité de pilotage se compose des partenaires du projet : l’ADC, la MILDECA et La direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO) ainsi que Bertrand Naplas chercheur Inserm et addictologue, qui est déjà impliqué dans le projet MAAD Digital, et Dominique Donnet-Kamel, membre du CA de l’ADC. 

  • Quand se réunit-il ?

Les membres se réunissent 3 fois dans l’année, lors des moments forts de l’avancement du projet :

  • en février pour le lancement de la production du jeu ;
  • en avril afin de valider le scénario/synopsis et la forme que le support de débat prendra ;
  • avant l’été afin de valider le jeu et de réfléchir à des moyens de diffusion.

Le COPIL 2 

Les différents membres du COPIL lors de la réunion du 24 avril

Pour ce deuxième COPIL, la cellule de production a présenté deux idées de systèmes de jeux : un format stop ou encore ou bien une enquête à mener, ainsi que différentes pistes de scénarios, afin que les membres puissent donner leur avis et apporter des idées en plus.

Après examen des différentes propositions, l’idée qui a le plus intéressée le COPIL serait de renverser les perspectives : les joueurs seraient tous soumis à une substance déjà existante, peut être dans un monde dirigé par des “extraterrestres”… Il est important pour le COPIL que les joueurs puissent être en coopération pendant le jeu.

La place des jeunes prend tout son sens ici car lors de nos prochaines séances à Chevilly-Larue le 7 mai et à Amiens le 14 mai, nous testerons ces idées avec eux afin qu’ils guident la décision finale !  

Le prochain COPIL aura lieu avant l’été, en attendant, la cellule de production et les jeunes continuent de travailler à cette co-construction, pour les suivre n’hésitez pas à nous rejoindre sur les différents réseaux sociaux : Facebook – Twitter

La suite dans le prochain épisode…