UPJV - Portrait de "Femmes en sciences" - Marie-Paule PILENI

Publié par UPJV - SAVOIRS - Partager la culture scientifique, le 8 juin 2021   40

Xl csti rvb

Dans le cadre du projet proposé par l'AFNEUS, l' association des étudiants en science de l'UPJV publient toutes les semaines, des portraits de femmes scientifiques, dans une série intitulée : "Femmes en sciences"

L' objectif de ce projet étudiant est d’encourager les femmes à continuer de s’orienter et de travailler dans le domaine scientifique, de déconstruire les préjugés en luttant contre les stéréotypes, en réattribuant et valorisant le travail réalisé par ces figures scientifiques"

Les étudiants vous invitent cette semaine à découvrir le portrait de Marie-Paule PILENI, grande chimiste née le 1er juillet 1945 à Tananarive (Madagascar). Elle est diplômée de Chimie Physique à l'Université Paris Sud 11 et a également un doctorat d’État. Elle base ses recherches principalement dans le domaine des systèmes colloïdaux complexes mais aussi sur les nanomatériaux inorganiques et leurs auto-organisations. Elle a publié 450 articles de recherche dans plusieurs revues scientifiques internationales, 12 articles de vulgarisation scientifique et 22 chapitres de livre. Marie-Paule a même rédigé 2 ouvrages. Ce qui fera d'elle en 2003 la 25ème personnalité la plus citée dans le domaine des nanotechnologies.

📆 Quelques dates importantes…

De 1996 à 2000 Marie-Paule PILENI dirigera le laboratoire Structure et Réactivité des interfaces au CNRS pour créer ensuite en 2000 le laboratoire des matériaux mésoscopiques et nanométriques. En 2004, elle sera professeure au Georgia Institute of Technologie à Atlanta (États-Unis). De 2012 à 2014, Marie-Paule sera membre du Conseil scientifique de la Défense. Pendant sa carrière, elle recevra des prix comme la Médaille Blaise Pascal de l'Académie européenne des Sciences en 2005 et le prix de l' American Chemical Society et de la Société française de Chimie en 2017.