Ateliers

Le coeur dans tous ses états

Comment la science
permet-elle de protéger,
d'explorer et de soigner le cœur ?

Le samedi 8 octobre 2016

de 10h à 18h

SimUSanté® ouvre ses portes

au public et aux enfants dès 6 ans

dans le cadre de la fête de la science.


A travers une douzaine d'ateliers gratuits,

venez découvrir le cœur comme vous ne l'avez jamais vu !



Porté par le CHU Amiens - Picardie en partenariat avec l’Université de Picardie Jules Verne, SimUSanté est un espace d’apprentissage innovant partagé par tous les acteurs en santé, de la formation initiale à la formation continue : professionnels, patients et aidants.


Au coeur du Pôle Santé d’Amiens, 3600 m² abritent des équipements pédagogiques de haute technologie et des environnements de travail fidèlement reconstitués (domicile, officine, hôpital). La superficie dédiée, le nombre de salles de simulation et la qualité des matériels pédagogiques en font le plus grand centre européen polyvalent de simulation en santé.

SimUSanté est destiné aux méthodes pédagogiques innovantes en santé. Il est constitué d'univers professionnels authentiques tant au niveau de l’architecture que des équipements médicaux, mobiliers et ambiances.
51 salles de simulation dont 43 équipées de capture vidéo
16 salles dédiées au débriefing
Plateau médicotechnique : scanner, blocs opératoires, échographie, salles de naissance, urgences vitales…
150 mannequins et simulateurs dont 12 haute-fidélité et 15 consoles d’imagerie multi-modalités.


Au travers de simulations, d'ateliers, de jeux et d'expositions venez découvrir et visiter nos espaces reconstitués :

> SimUHospi, un hôpital avec bloc opératoire, salles d'accouchement, salles d'imagerie, chambres de patients...

> SimUCity, un véritable quartier de ville composé d'un domicile de 2 étages, d'une pharmacie et d'un cabinet médical.


Xl entete depliant fete de la science 600px
Organisateur :
SimUSanté
0322088720
simusante@chu-amiens.fr
http://simusante.com/
Lieu :
SimUSanté
Route de Conty, Salouël, France
Tarifs :

gratuit

le
oct. 8 2016