Conférences

Comment les outils numériques bouleversent la démocratie participative ?

Visio conférence de presse, mercredi 4 novembre, 11h

Communiqué de presse : Interactions presse Pour suivre la conférence de presse, cliquer ici 

Clément Mabi est maître de conférences et chercheur en sciences de l’information et de la communication à l’université de technologie de Compiègne (UTC). Au sein du laboratoire Costech (Connaissance Organisation et Systèmes TECHniques), focalisé sur la thématique « Homme - Technique – Société », il anime l’équipe Epin (Ecritures, Pratiques et Interactions Numériques), qui s’intéresse aux nouvelles pratiques - politiques, éducatives, culturelles - liées au numérique. Les premiers travaux de recherche de Clément Mabi portaient déjà sur la place des outils numériques dans le débat public. Dans le cadre de la thèse qu’il a soutenue en 2014, il s’est plus particulièrement intéressé à cet exercice de démocratie participative institutionnalisée organisé par la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) sur le thème de la transition écologique. Il a notamment étudié les débats très animés portant sur l’enfouissement des déchets nucléaires ou les éoliennes offshores.

Devenu maître de conférences à l’UTC et chercheur au laboratoire Costech en 2016, Clément Mabi se penche tout d’abord sur ces « technologies à visée citoyenne » plus connues sous la dénomination « civic tech ». Il s’intéresse par la suite aux institutions et à la transformation numérique des administrations. Dans la dernière période, les travaux et publications de Clément Mabi se sont recentrés sur le débat public : démocratie participative, participation en ligne, ingénierie de la concertation. Ses réflexions l’amènent à explorer également bien d’autres thèmes : gouvernance de l’internet, données ouvertes (open data), "gouvernement ouvert" (open government). Spécialiste en quelque sorte de la e-démocratie, Clément Mabi s’interroge sur l’état du débat public aujourd’hui et porte un œil critique sur les outils proposés par l’industrie, notamment les GAFA, et leurs usages. Les réseaux sociaux offrent l’illusion d’un espace public ouvert, mais n’enferment-ils pas plutôt leurs usagers dans des caisses de résonnance ? Internet, que l’on imaginait « citoyen » hier, est-il « populiste » aujourd’hui ? Reste que le numérique est potentiellement un puissant outil au service de « l’empowerment citoyen ». Clément Mabi dirige actuellement un numéro spécial de la revue Réseaux, première revue francophone en information et communication, sur la « Gouvernementalité numérique », à paraitre en janvier 2021.

 

Xl interactions presse 150x100
Organisateur :
Wachter Odile

odile.wachter@utc.fr
http://utc.fr
Public :

Journalistes scientifiques et passionnés

le
nov. 4 2020

De 11:00 à 12:30