Rencontre / débat

MuséoHub 7

MuséoHub est une manifestation qui a pour but de croiser les mondes des musées, de la recherche, de la technologie et de la médiation ; d'échanger, d'informer, de partager des expériences sur des projets aboutis ou en réalisation, des techniques et des savoir-faire…

Après six éditions (Louvre-Lens-2013, Forum Antique de Bavay-2014, Musée-Parc archéologique Arkéos de Douai-2015, Palais des Beaux-Arts de Lille-2016, Plaine-Image de Tourcoing-2017, DRAC HdF Amiens-2018) et divers partenaires, l'IRHiS–UMR 8529 (Univ. Lille, CNRS), la CAPSO de Saint-Omer, l’Université de Liège mutualisent pour la septième édition, leurs compétences.

La thématique de 2019 porte sur 3D & patrimoine(s). Quels impacts sur la recherche ? Quelles modalités pour la médiation ?

MuséoHub s'inscrit dans un partenariat privilégié qui fédère à la fois les acteurs du monde de l'entreprise, les acteurs de la culture et l'Université en vue de favoriser les échanges constructifs.

Au regard de ces expériences et de l'effervescence de la création de supports numériques de recherche et de médiation, il est apparu pertinent d'organiser une journée d'échanges entre les acteurs du domaine : scientifiques, techniciens et médiateurs pour s'interroger sur de nouvelles problématiques :

- Problématiques autour de la recherche : Quel peut être l'apport de la technologie au travail du scientifique ? Comment celui-ci peut-il découvrir son objet de recherche sous un nouveau jour grâce à l'outil numérique ? Quelles passerelles créer entre le scientifique et le technicien pour partager un même référentiel ?

- Problématiques autour de la médiation : Quelle relation entre médiation numérique et médiation humaine ? Comment se servir de l'outil numérique au service de la médiation du monument ?

- Problématiques d'actualité : Quels sont les innovations incontournables du moment ? Où en sont les programmes de recherche ? Demain quels projets de mise en valeur numérique ? Le développement rapide des technologies numériques modifie en profondeur celles de la recherche, de la sauvegarde, de la valorisation, mises en œuvre en archéologie, en muséographie, etc.

Nous vous invitons donc à nous rejoindre le

mardi 23 avril 2019, de 8 h 45 à 18 h 30, à la Chapelle des Jésuites (rue du Lycée 62500 Saint-Omer)

Programme

8 h 45 Accueil Café à la Station (Gare de Saint-Omer)

9 h 15 Départ à pied pour la Chapelle des Jésuites

9 h 30 Mot d’accueil par les organisateurs

Ouverture par François Decoster, maire de Saint-Omer, président de la Communauté d’agglomération de Saint-Omer et Vice-Président à la Culture des Hauts-de-France

9 h 45

Introduction Xavier Granier, Mehdi Chayani (Consortium 3D – Archéovision)

10 h 15

Table ronde 1 : Le chercheur et la 3D : Quels impacts sur la Recherche ?

« Mon rein imprimé en 3D fait des siennes... c'est grave, docteur ? »[1] Après le monde du cinéma et des jeux vidéo, la recherche sur la 3D et ses usages dans le domaine des sciences exactes, et de la médecine en particulier, a connu, depuis le début des années 2000, un développement qui donne parfois le vertige. Dans le contexte des sciences humaines et sociales, l’archéologie s’est emparée assez vite de ces nouveaux outils générés par la recherche fondamentale en ingénierie 3D, pour l’étude des sociétés humaines et de leur environnement. Et si l’histoire de l’art est restée d’abord en retrait face à ce phénomène, son ouverture à ces nouveaux paradigmes s’est faite progressivement à partir des années 2010, à la faveur, d’une part, de l’essor des arts numériques dans les Arts plastiques et, de l’autre, des collaborations de plus en plus étroites avec les institutions culturelles et muséales, dans des projets de recherche interdisciplinaires.

Le discutant : Étienne Hamon (IRHiS, ULille, SFR Numérique & Patrimoine)

Les intervenants Margharita Orsero (Lausanne) L'Assunta du Camposanto de Pise. Une fresque reconstituée par les nouvelles technologies

Nathalie Dereymaeker (IRHiS, ULille) Le plan-relief de Lille : voir la ville au 18e siècle

Sylvie Balcon-Berry, Camilla Cannoni (Idex SUPER – Plemon 3D, Centre André Chastel–UMR 8150) La technologie 3D appliquée à la cathédrale Saint-Lazare d'Autun

12 h 15 Présentation de la SFR Numérique & Patrimoine Présentation des entreprises (ppt)

12 h 30 Déjeuner « mange-debout » autour de stand-démonstration d’entreprises, musées, autres et de posters de programme de recherche

14 h 30

Table ronde 2 : Modélisation/Médiation

La 3D s’est immiscée dans notre vie quotidienne, tant professionnelle que personnelle, et fait désormais partie de notre culture visuelle. Et, même si la plupart du temps, nous n’en comprenons pas bien les modalités de mise en œuvre, nous en voyons le résultat, pour notre plus grand plaisir. Le milieu muséographique et les institutions culturelles ont compris les enjeux et les possibilités de la modélisation numérique dans le cadre de la redéfinition de leurs missions à l’aube du XXIe, et s’en sont donc emparés, faisant progresser du même coup les problématiques de la valorisation des patrimoines, matériels et immatériels, dans une perspective de médiation face à de nouveaux publics.

Le discutant : Florence Raymond (Palais des Beaux-Arts de Lille)

Les intervenants Pierre Hallot (Liège) Projet Interreg TerraMosana (titre à confirmer)

Isabelle Paresys (IRHiS, ULille), François Rousselle (LYSIC, ULCO) Le camps du drap d’or numérique

Clémence Lacoque, Lucie Rangognio (Musée, Ville de Saint-Omer) Le numérique au service de la médiation muséale : l’exemple de Saint-Omer

16 h 30 Conclusion par Roland Billen (Liège)

17 h 00 Présentation de l’Hologramme du projet E-Thesaurus

18 h 00 Fin

------------------

Comité Scientifique Christine Aubry, Marc Gil (IRHiS), Pierre Hallot (ULiège), Laetitia Barragué-Zouita (PBA, Lille), El Mustapha Mouaddib (Univ. de Picardie), Sophie Barrère (CAPSO) ; Romain Saffré (Musée Sandelin, Saint-Omer), Antoine Matrion (COMUE)

Contact Christine Aubry, Ingénieur de recherches (IRHiS, ULille), christine.aubry@univ-lille.fr, 0320416287

[1] Marianne.net, 02/04/2016 : Maladies du futur : docteur, j'ai mal à mon œil bionique !

le
avr. 23 2019