Des associations de CSTI face à la crise de Covid-19 en 2020 : impacts, enjeux de l’offre en ligne et pistes d’action

Publié par Ombelliscience -, le 4 février 2021   80

Xl ombelliscience 266 b

Du 20 novembre au 17 décembre 2020, Ombelliscience a mené des entretiens avec 13 de ses adhérents sous statut associatif.

3 objectifs à cette démarche :

  • Proposer un temps d’écoute sur leur vécu durant la crise de Covid-19 ;

  • Dresser un état des lieux des effets sur leurs structures et activités et des solutions testées ;

  • Trouver des réponses collectives aux problématiques soulevées en identifiant des pistes d’actions à mettre en œuvre à l’échelle du réseau de CSTI.

Découvrez dans ce compte rendu comment les acteurs associatifs membres d’Ombelliscience ont fait face à la crise sanitaire.



Petit avant-goût de lecture en 3 impacts et 3 pistes d’action :

Des associations affectées sur 3 plans : économie, organisation du travail et activités

  • Impact économique :
    Si les situations économiques ont pu être stabilisées à court terme, des incertitudes pèsent à moyen terme. Selon leurs modèles économiques et leur éligibilité aux aides publiques, les associations sont inégalement protégées face à la crise.

  • Impact sur le travail :
    Le télétravail et le chômage partiel affectent l’organisation du travail et le bien-être des salariés. La rupture des liens avec les bénévoles fait craindre un désengagement de ceux-ci.

  • Impact sur les activités :
    Malgré les reports et annulations, les associations se réinventent pour garder le lien aux publics et maintenir leurs missions d’intérêt général. Plusieurs associations expérimentent la diffusion de contenus en ligne pour rester en liens avec leurs publics. Mais cette mutation n’est pas sans poser problème. Outre l’investissement humain, matériel et temporel que cela représente, c’est la relation aux publics qui est bouleversée. Passer du physique au virtuel fait tomber des barrières liées à la mobilité ou la disponibilité horaire, mais en produit d’autres, d’ordre social cette fois.

Les solutions collectives à mettre en place avec l’appui du réseau de CSTI régional

  • Proposer des ressources pour les professionnels de la médiation :
    échanges entre pairs et avec des chercheurs, pour ouvrir le champ des idées et rompre l’isolement. Plusieurs ateliers en visio sont déjà programmés depuis janvier par Ombelliscience. D’autres temps sont à venir.

  • Des ressources pour les structures sous statut associatif :
    Partage d’information sur les sources de financement, les questions de communication, de gouvernance et de mobilisation des bénévoles.

  • Construction d’un argumentaire commun aux acteurs de CSTI pour faire reconnaître le caractère « essentiel » de la culture scientifique.


Photos © Jérôme Halâtre