Journée « partenariats éducatifs – sciences, technologies et innovation » : au croisement de l’enseignement et de la culture scientifique technique et industrielle

Publié par Ombelliscience -, le 18 mai 2018   1k

Le jeudi 17 mai, le rectorat de l’académie d’Amiens et Ombelliscience ont organisé une rencontre « partenariats éducatifs – sciences, technologies et innovation » dans les locaux de l’INSSET à Saint-Quentin.

Le but de cette journée était de créer du lien et développer des partenariats entre acteurs de l’enseignement secondaire et acteurs des sciences, des technologies et de l’innovation situés dans l’Aisne, l’Oise et la Somme.

Ainsi, une vingtaine d’enseignants du secondaire impliqués dans la mise en œuvre d’ateliers scientifiques et techniques avec leurs élèves et souhaitant développer des partenariats ont pu échanger avec six structures de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.

Les intervenants ont présenté aux enseignants leur structure et les projets menés :
- l’Institut supérieur des sciences et techniques (INSSET) - Emmanuel Bellenger
- La Machinerie, FabLab amiénois - Adrien Bracq et Yann Paulmier
- la Plateforme Innovaltech, plateforme de transfert technologique - Thomas Moniak
- l’Institut Universitaire de Technologie (IUT) de l’Aisne - Xavier Pierens
- le projet Experts juniors de l’Université Picardie Jules Verne (UPJV) - David Durand du laboratoire MIS
- l’association Caprom, dédiée aux nano-satellites - Kevin Nicolle et Jean-Marc Tétier



L’objectif de cette journée était également de mobiliser des acteurs de l’enseignement supérieur, de la recherche, de l’innovation souhaitant développer des liens avec des établissements du secondaire autour de projets pédagogiques sur des sujets scientifiques et techniques ou travaillant sur des questions de société intéressants les enseignants dans un souci d’exercer l’esprit critique des élèves.

Ces rencontres ont permis de partager des objectifs communs et de discuter de modalités d’interactions possibles.

La matinée s’est terminée par une visite de la station travaillant sur les nano-satellites organisée par l’association Caprom.