L'enquête sur la médiation scientifique et technique dans les structures de proximité en Hauts-de-France : fin de la phase de collecte des données

Publié par Ombelliscience -, le 15 juillet 2019   230

Xl enquete ombelliscience

En appui de la mise en œuvre d’une politique régionale de coordination des actions de CSTI en Hauts-de-France, l’association Ombelliscience développe une mission d’observation territoriale. Dans ce cadre, elle mène en 2019 une étude mobilisant les structures de proximité, afin d’éclairer la façon dont elles contribuent à diffuser et faire vivre la culture scientifique dans notre territoire.

Les objectifs de cette enquête :
Mieux connaître les contraintes, les opportunités et les motivations, pour développer l’action culturelle (expositions, ateliers, projections…) scientifique et technique dans ces structures, et pour valoriser les pratiques existantes.

Les points communs à l’ensemble des acteurs sollicités pour cette étude sont :
- leur territoire d’action situé en Hauts-de-France
- leur proximité avec les habitants, ces acteurs disposant au minimum d’un espace d’accueil du public et d’une personne responsable de cet accueil
- l’intérêt général de leur action sociale et/ou culturelle, et une appétence pour le partage des savoirs

7 grandes familles d’acteurs ont été identifiées :
- le réseau des acteurs de la lecture publique - les structures sociales généralistes (centres sociaux et socio-culturels)
- les espaces de fabrication numérique (fablabs…)
- les structures jeunesse (animation, information…)
- les structures d’insertion professionnelle
- les structures de diffusion culturelle (théâtres, cinémas…)
- les structures d’éducation environnementale

Ombelliscience a lancé l’enquête fin mars et la collecte des données a été finalisée début juillet pour une publication et une diffusion des résultats prévues à l’automne 2019.

Depuis son lancement, un questionnaire en ligne a été diffusé auprès de 1600 structures de proximité des Hauts-de-France. La diffusion se fait avec l’appui de nombreux partenaires(1). Un partenariat d’étude a été conclu avec la Machinerie(2).

>Bilan de la diffusion

Au total, 258 structures de tous les champs interrogés, réparties sur les 5 départements des Hauts-de-France, ont répondu au questionnaire en ligne, soit un taux de réponse global à plus de 16%. Les bibliothèques représentent un peu plus de la moitié des répondants, suivies des centres sociaux et socio-culturels, qui en représentent 1 sur 5. Au regard du nombre de structures interrogées par type d’acteur, ce sont les espaces de fabrication numérique (fablab, makerspace…) ainsi que les structures d'insertion (missions locales, MEF...) chez qui on observe le meilleur taux de réponse.


Si le plus grand nombre de structures contactées se trouvent dans le département du Nord (environ le tiers des enquêtés), nous observons les meilleurs taux de réponses dans la Somme et l’Aisne, qui ensemble représentent 1/5eme des enquêtés. Ceci s’explique en partie par les stratégies de diffusion du questionnaire mises à l’œuvre.

En complément de ce questionnaire, une dizaine d’entretiens qualitatifs ont été menés, permettant de développer davantage les thématiques abordées dans le questionnaire.

Les données vont désormais être travaillées, analysées, et seront rendues publiques dans un rapport d’observation prévu pour l’automne 2019, dans lequel figureront des recommandations afin d’améliorer le partage des sciences et techniques par le relais des structures de proximité.


Voir l’enquête réalisée en 2017 sur les ressources et compétences de la CSTI en Hauts-de-France.


(1) Les partenaires qui contribuent à la diffusion de l’enquête auprès des acteurs de leurs réseaux : les bibliothèques/médiathèques départementales de prêt de l’Aisne, du Nord, de l’Oise, du Pas-de-Calais, de la Somme, l’Agence régionale du Livre et de la Lecture des Hauts-de-France (AR2L), le pôle régional image-ACAP, la DRAC – service culture et ruralité, la Machinerie, la Fédération des Centres Sociaux des Pays Picards, la Fédération des foyers ruraux de la Somme, le Comité Régional des Associations de Jeunesse et d’éducation Populaire (CRAJEP) des Hauts-de-France, le Centre régional d’Information Jeunesse (CRIJ) Hauts-de-France, la CAF du Nord.

(2) La Machinerie mène en parallèle un état des lieux sur les espaces de fabrication numérique en Hauts-de-France. Ce partenariat permet une cohérence et une mutualisation des moyens de collecte de données auprès de ces acteurs.