les Oiseaux de Chez moi

Publié par eric Hugentobler, le 1 décembre 2020   270

Xl oiseaudechezmoi

Participer à une enquête sur les oiseaux en hiver, quoi de mieux en ces temps de confinement ?

L’hiver approche ! C’est pour beaucoup d’entre nous l’occasion de ressortir les mangeoires et les boules de graisse. En effet, nourrir les oiseaux des jardins est aujourd’hui devenu une pratique très courante chez les particuliers. L’hiver offre, pour bon nombre d’amoureux de la nature, une période particulièrement propice à l’observation des oiseaux qui se concentrent alors pour partie dans les villes et villages ! Et cette saison permet ainsi de faire de magnifiques observations juste à notre porte !

Attention, le nourrissage des oiseaux est une pratique qui peut présenter des effets pervers pour nos amis à plumes. Il est donc nécessaire de respecter certaines règles : http://l.picnat.fr/rme

Profitons de la période de confinement pour prendre le temps d’observer la nature et d’étudier les oiseaux de nos jardins !

C’est forte d’une première expérience d’enquête participative autour des oiseaux de notre voisinage, réalisée lors du confinement printanier, que l’association Picardie Nature a décidé de proposer dès le 1er décembre une nouvelle enquête. Son but : permettre aux Picards d’observer et de recenser leurs voisins à plumes tout en partageant leurs découvertes avec d’autres passionnés eux aussi aux quatre coins de la région. Et cette fois-ci, l’association a décidé de viser encore plus grand avec cette toute nouvelle enquête intitulée “Les Oiseaux de chez moi”.

Le principe est très simple : prendre le temps de regarder ce que la nature a à offrir près de chez soi, depuis un jardin, une fenêtre ou sur un balcon. 

Tout d’abord, petit retour en arrière !

C’est sur une idée commune d’observer les oiseaux qu’un petit groupe d’ornithologues passionnés avait débuté sa première période de confinement en mars dernier. Le protocole, simple et ludique, basé sur des périodes d’observation simultanées de 20 minutes chaque jour, n’avait alors pas tardé à attirer de nouveaux passionnés désireux de partager leurs observations. C’est ainsi que ce qui n’était initialement qu’un simple “jeu entre amis” devint une enquête participative et conviviale à l’échelle de la région. Pour preuve, le concept a livré de remarquables résultats, avec plus de 1300 inventaires ornithologiques réalisés (soit plus de 430 heures cumulées de suivis) par 35 participants bénévoles répartis dans toute la Picardie, pour un total de 115 espèces d’oiseaux observées. Parmi elles, on trouve des espèces très communes comme la Mésange charbonnière, le Rougegorge familier ou encore le Merle noir, et d’autres beaucoup plus rarement observées de son domicile comme le Balbuzard pêcheur, le Milan noir, la Chevêche d’Athéna ou encore la Grue cendrée. 

Mais la réussite de cette enquête réside également dans l’émulation collective créée et le côté ludique de l’expérience. Et ce sont ces derniers points qui ont décidé l’association à relancer une seconde enquête, en ayant cette fois-ci des objectifs plus ambitieux, visant à emmener dans cette nouvelle aventure un nombre plus important de nos concitoyens passionnés de nature. Pour cela, le principal chantier s’est alors axé autour de la mise en place d’une interface en ligne très intuitive, offrant une possibilité très simple de participation à toute personne aimant observer les oiseaux.

Des outils intuitifs et simples d’usage !

Depuis plus de 10 ans maintenant, Picardie Nature dispose d’une base de données participative en ligne Clicnat.fr, déjà utilisée par bon nombre de picardes et picards passionnés de nature. Elle compile à ce jour près d’1,7 million d’observations d’animaux. Toutefois, au moment du premier confinement et donc de la première enquête, Clicnat ne permettait pas aux participants d’échanger facilement leurs observations. L’association avait donc créé dans un délai très court un outil pour répondre rapidement à la situation inédite du moment, et c’est ainsi qu’avait vu le jour un tableur collectif de partage d’observations en ligne. Cet outil “artisanal”, bien qu’efficace, pouvait toutefois décourager assez rapidement les plus novices du fait de sa prise en main relativement complexe. Depuis, Picardie Nature s’est dotée de nouveaux outils permettant une meilleure restitution des observations, mais surtout, du système de plateforme libre de collecte de données citoyennes GeoNature Citizen. Cette dernière permet à présent de proposer à un très large public non initié une expérience naturaliste plus simple et plus intuitive. Elle offre en effet la possibilité à tout un chacun de contribuer au suivi hivernal des populations de nos voisins à plumes, à partir de son jardin, de son balcon ou de sa fenêtre. Et si l’envie vous prend, vous pouvez même partager certaines de vos plus belles photos de vos visiteurs ailés. GeoNature Citizen vous permet de vivre votre passion pour la biodiversité qui vous entoure sans pour autant vous contraindre à créer un compte. L’envie de participer vous gagne ? Alors n’attendez plus et rendez-vous sur 

http://oiseaux-de-chez-moi.cli...

Et pour les habitués qui utilisent déjà Clicnat, nul besoin de changer vos habitudes ! Vous avez simplement à commenter vos relevés avec le #LesOiseauxDeChezMoi afin que vos données soient prises en compte dans le cadre de l’enquête. 

Autre nouveauté par rapport à l’enquête du premier confinement, l’association a désormais pu développer et intégrer à la plateforme un tableau de bord en ligne permettant à toutes et tous de suivre les résultats obtenus par l’ensemble des participants à travers la Picardie.

Alors, amateurs d’oiseaux de tous âges et de tous niveaux, n’hésitez plus, plus rien ne vous empêche de prendre vos jumelles, ou non,  et de participer à l’enquête #LesOiseauxDeChezMoi !

Une orientation plus sociale et éducative que scientifique :

Comme pour celle du printemps, cette nouvelle enquête a pour vocation d’atteindre plusieurs objectifs. Si #LesOiseauxDeChezMoi prend la forme d’une enquête participative d’acquisition de données faunistiques, l’objectif principal de cette nouvelle plateforme ne se veut pourtant pas scientifique. En effet, Picardie Nature ne cherche pas tant à compiler le maximum de données faunistiques que de faire participer les citoyennes et citoyens à un projet commun et d’éveiller, grâce à cela, d’autres intérêts autour de ce projet :

  • Inciter les amoureux de nature et d’oiseaux les plus novices à contribuer à l’observation de la faune proche de chez eux en leur proposant une démarche simplifiée qui leur permette de contribuer, au côté d’ornithologues plus chevronnés, à l’amélioration des connaissances sur les l’avifaune picarde.

  • Leur donner l’occasion d’apprendre ou réapprendre à prendre le temps d’observer et d’écouter la biodiversité dite « ordinaire », « à notre porte », au travers d’une activité alliant le calme, la décontraction mais aussi une certaine attention et stimulation intellectuelle.

  • Les conduire à s’émerveiller de nouveau face à ce que la biodiversité a à nous offrir au quotidien, au plus proche de nous, et que nous avons parfois délaissé à force de vouloir s’en éloigner. 

  • Proposer une continuité des activités d’inventaires au réseau de bénévoles naturalistes malgré le confinement, faute de ne pouvoir explorer aussi librement qu’ils le souhaiteraient la nature qui les entoure pour observer les oiseaux de notre territoire. 

  • Permettre aux participants de partager et de suivre les actualités ornithologiques du moment via le partage d’observations mais aussi de photos ou d’actualités diverses...

Un accompagnement offert aux plus novices !

Vous êtes nouveau dans le domaine de l’ornithologie et vous n’osez pas participer à l’enquête #LesOiseauxDeChezMoi, de peur de ne pas avoir le niveau requis ? Aucun problème, l’enquête a été conçue pour les passionnés de tous niveaux et Picardie Nature a mis des moyens en œuvre pour vous accompagner et vous permettre d’accroître vos connaissances sur les oiseaux directement depuis chez vous. Pour cela, un document d’identification des oiseaux visitant régulièrement nos jardins et parcs a été spécialement conçu afin de vous former à la reconnaissance de certaines espèces que vous ne connaissiez peut-être pas jusqu’alors. Ce guide est directement téléchargeable gratuitement à partir de la plateforme de l’enquête. Et si vous souhaitez aller plus loin et pouvoir échanger directement avec d’autres passionnés de la région, vous pouvez également demander à intégrer le réseau Oiseaux de Picardie Nature ou rejoindre le groupe Facebook “Oiseaux Picardie Nature”. Faire vivre les activités naturalistes en attirant toujours plus de bénévoles et en leur permettant de vivre pleinement leur passion en ces temps troublés est une des priorités de Picardie Nature via ce projet. 

L’enquête #LesOiseauxDeChezMoi débutera le 1er décembre et se poursuivra jusque fin février. Et Picardie Nature compte bien ancrer désormais annuellement cette enquête dans le milieu des sciences participatives. Toutes celles et ceux qui aiment admirer les oiseaux à travers la Picardie, quel que soit leur âge et leur niveau, sont conviés à prendre part à cette enquête et à venir échanger avec nous autour d’un sujet qui nous rassemble et nous passionne toutes et tous. Ouvrez grand les yeux, c’est parti !

Ensemble, faisons de ce confinement un moment propice pour nous rapprocher de l’essentiel et prendre le temps d’observer et admirer la nature qui nous entoure !

Contact :

Thomas Hermant - Chargé d’études scientifique à Picardie Nature

thomas.hermant@picardie-nature.org