LES RESULTATS DE L’ENQUÊTE SUR LA MÉDIATION SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE DANS LES STRUCTURES CULTURELLES, SOCIALES, EDUCATIVES DE PROXIMITÉ EN HAUTS-DE-FRANCE SONT EN LIGNE !

Publié par Ombelliscience -, le 13 janvier 2020   140

Xl enquete mediation scientifique ombelliscience 2 1

Dans le cadre de sa mission d'observation territoriale, l’association Ombelliscience a développé en 2019 une étude mobilisant les structures culturelles, sociales et éducatives de proximité, afin d’éclairer la façon dont elles contribuent à diffuser et faire vivre la culture scientifique en Hauts-de-France.

258 structures ont répondu à l’enquête, parmi les 1550 interrogées – soit un taux de réponse global de 17%. Une diversité d’acteurs y est représentée : bibliothèques, centres sociaux, fab labs, structures jeunesse (PIJ, ALSH…), cinémas, centres culturels, structures environnementales (CPIE, conservatoire botanique…), maisons pour l’emploi et la formation

En répondant à cette enquête, ces structures affirment leur appétence pour le partage des savoirs.

Les 3 ensembles thématiques préférés des répondants :
-la nature, l’environnement, le développement durable et les sciences de la terre (86%),
-les innovations technologiques, le numérique et la fabrication numérique (58%)
-la santé, le corps humain et les sciences de la vie (49%)

D’après l’enquête, 45% d’entre elles ont mené des actions de médiation scientifique et technique en 2018, et 91% envisage d’en mener à l’avenir (de façon plus ou moins certaine). Si elles disposent de compétences et ressources en interne afin de mener à bien ces actions, elles font face à des freins :
-en termes de moyens (financiers, temps, matériel),
-de compétences (en médiation des sciences et techniques),
-et d’accès à de l’information relative aux acteurs et ressources de la CSTI.

Afin de lever ces freins, ces structures identifient aussi des leviers d’action, dont les 3 les plus cités renvoient à :
-la mise en réseau avec des acteurs ressource,
-la formation à la médiation scientifique et technique,
-l’aide sur le montage de projets et la recherche de financements.

La reconnaissance institutionnelle de la CSTI au sein de la structure/collectivité apparaît aussi comme un levier permettant de mieux légitimer ces actions, et de les structurer de façon plus durable.

Un rapport complet et une synthèse de cette enquête sont disponibles en ligne :
-RAPPORT COMPLET
-SYNTHESE

 

Un rapport interactif « dataviv » est également disponible, où il est possible de filtrer les résultats en fonction d’une série de variables, et notamment, les typologies des structures et leur implantation départementale :
-RAPPORT INTERACTIF « DATAVIV »

Ombelliscience tient à remercier l’ensemble des acteurs et personnalités ayant pris part à cette enquête, dans les différentes étapes de sa réalisation.


Voir l’enquête réalisée en 2017 sur les ressources et compétences de la CSTI en Hauts-de-France