Retour sur la journée « Collaborations européennes, par où commencer ? »

Publié par Ombelliscience -, le 16 novembre 2018   140

Xl europe1

Le jeudi 8 novembre dernier, s’est déroulé à Amiens un atelier régional autour de la thématique "Collaborations européennes, par où commencer", organisé par l’AMCSTI(1) et Ombelliscience, en collaboration avec Didier Laval, consultant sur les projets européens.

Cette journée s’adressait à l’ensemble des acteurs engagés dans le partage des connaissances et le dialogue “science & société” dans la région Hauts-de-France. Des structures de nature très variée ont participé à cette journée de travail, d’échanges et de réflexions(2). L’objectif était de sensibiliser les participants à l’intérêt des collaborations européennes, d’identifier les freins, les besoins, les attentes.

Anne-Sophie Gallou(3) a dressé un panorama des principales institutions de l’Union Européenne et présenté les programmes européens existants susceptibles d’intéresser les acteurs de la culture scientifique et technique.

Deux représentants de la Région Hauts-de-France, Romain Nivelle(4) et Julie Ceglarek(5), ont apporté un éclairage sur les enjeux de la Mission présente à Bruxelles auprès de la Commission Européenne et la Direction Europe située à Amiens et Lille. Ce fut l’occasion pour eux de signaler l’existence d’un Fonds d'Appui aux Porteurs de Projets Européens (FRAPPE) Européens dédié aux structures souhaitant monter des projets européens.

Didier Laval(6) a partagé son excellente connaissance des partenaires européens investis sur le champ de la culture scientifique et démontré l’intérêt de ces coopérations pour les structures porteuses de projets européens quels que soit leur statut et leur taille, qu’elles soient pilote, partenaire ou tierce partie. Développement de partenariats, intégration de nouvelles compétences, création de nouvelles activités : autant de bénéfices dont a pu témoigner le Copernicus Science Centre de Varsovie contacté par visioconférence.

À l’issue de cette journée, les participants ont pu identifier des personnes et espaces-ressources sur le sujet et commencer à imaginer des pistes de collaborations pour l’avenir.


(1) AMCSTI : Association des musées et centres pour le développement de la culture scientifique, technique et industrielle.
(2) Structures participantes : La Cité des Bateliers, Cité nature, CoMUE Lille Nord de France, Écomusée de l'avesnois, Enerlya, I-SITE ULNE, La Machinerie, Musée des papillons de Saint-Quentin, Ombelliscience, Planète Sciences Hauts-de-France.
(3) Anne-Sophie Gallou, Point de Contact National Horizon 2020 - Science avec et pour la société, Amcsti. (4) Romain Nivelle, Directeur de la Mission auprès de l'UE, Région Hauts-de-France. Cette mission a pour vocation d’effectuer de la veille d’information, d’aider au montage de projets et de représenter les intérêts de la région auprès de l’UE.
(5) Julie Ceglarek, Responsable adjointe du Service animation et montage de projets européens à la Direction Europe de la Région Haut- de-France.
(6) Didier Laval, Consultant et formateur chez Culture Instable (Bristol), ancien collaborateur de Cap Sciences (Bordeaux), ancien Coordinateur de projets européens au sein d’Ecsite, le réseau européen des musées et centres de sciences, ancien médiateur scientifique du Palais de la découverte.