Expositions

Exposition Collisions, Espace Culture, Université de Lille

En partenariat avec l’École Supérieure d’Art du Nord- Pas de Calais, Dunkerque/Tourcoing (ESÄ) et l’Espace Croisé, Centre d’art contemporain Collisions s’inscrit dans le programme de recherche Images, sciences et technologies de l’ESÄ qui vise à développer, depuis 2015, une réflexion sur les formes que peuvent prendre les rapports et collaborations entre arts et sciences.

Le programme s’adresse à vingt étudiants de la 3ème à la 5ème année, avec comme objet de recherche la physique des particules et l’histoire de l’Univers.
Comment concevoir, sans être physiciens, les éléments premiers qui nous structurent et composent l’Univers ? Comment l’artiste peut-il en imaginer des formes artistiques qui entrent en résonance avec l’iconographie scientifique ?

Yosra Mojtahedi, Tombée du ciel, résine, vidéo, 100 x 80 x 70 cm, 2018

Comprenant qu’en physique quantique toute représentation est fausse par nature, la création peut-elle néanmoins s’autoriser à des conversions plastiques à l’aide de dessins, d’impressions 3D, d’installations numériques et sonores ?

L’exposition, qui regroupe les recherches des étudiants, s’empare de questions issues des rencontres avec des chercheurs du Conseil Européen pour la Recherche Nucléaire et du Paul Scherrer Institut, de conférences en physique et en astrophysique.

Un séjour au Paul Scherrer Institut ainsi que la visite du CERN en Suisse ont contribué à nourrir la réflexion des artistes, tout comme les rencontres artistiques proposées par l’Espace Culture fin 2017 (spectacle « Aganta Kairos » et workshop « Tombés du ciel »). 

Ce temps fort leur a permis d’interroger leur relation à la matière et au cosmos.

En janvier 2018, sous l’égide de Christophe Chaillou et de Rodolphe Astori, Professeurs à Polytech’Lille, un module Art et Science s’est tenu avec les étudiants de cette formation,
engageant les jeunes artistes à développer leur production en dialogue avec des étudiants ingénieurs. L’objectif : imaginer des processus de création particuliers, voir comment l’art peut interroger les mécanismes qui engendrent la lumière et l’espace-temps.

Lisa Manchau, Perturbations, pendule double, béton fibré, capteur, programmation numérique, 32 x 32 x 182 cm, 2018 

Les artistes ont développé des formes sphériques et cylindriques agencées par des éléments géométriques souvent placés en lévitation, rappelant les instruments optiques, les corps célestes, les détecteurs de particules...

Au-delà des formes, les questions amenées par la nature des particules, leurs interférences, leurs dualités tendent à se dessiner au fil des recherches artistiques.

Plasticiens de l’ESÄ : Marie Brissy, Stéphane Cabée, Martial Chmiélina, Lucie Dupont, Charles Gallay, Sahar Heshmati, Stanislav Kurakin, Sofiana Lahmin, Daniela Lorini, Lisa Manchau, Xiang Yan Meng, Soumaya Menouar, Yosra Mojtahedi, Han Qi, nMarie Rosier, Alizée Ségard, Silvain Vanot, Yunyi Zhu.
Historiens et physiciens : Aurélien Barrau, Hans Peter Beck,Charlotte Bigg, Michael Hoch, Olivier Las Vergnas, Chiara Mariotti, Véronique Van Elewyck, Philipp Wellenburg Schmidt.

Responsables du programme : Nathalie Stefanov, Silvain Vanot et Stéphane Cabée (ESÄ), en collaboration avec Laura Mené (Espace Croisé).

Photo à droite : Daniela Lorini, Polyphonie, installation sonore et plastique, 5’15’’, 80 anneaux de placage en bois, 400 x 100 x 80 cm, 2018 


Xl visuel 2
Organisateur :
Esä Nord-pas-de-Calais, Espace Croisé, Espace Culture

nathalie.stefanov@esa-n.info
http://prist.esa-n.info/
Lieu :
Espace Culture Université de Lille - sciences et technologies
Cité Scientifique, Villeneuve-d'Ascq, France
Tarifs :

Entrée gratuite

du
mai 28 2018
au
sept. 13 2018

De 18:30 à 18:00