Conférences

Maladie d’Alzheimer : pouvons-nous changer la trajectoire ?

Le 30 janvier à 18h

À l’auditorium du Palais des Beaux-Arts | Ouvert à tous
18 Bis Rue de Valmy à Lille  (Métro Ligne 1  – arrêt République Beaux-Arts)

Avec Philippe Amouyel :

Philippe Amouyel est médecin et chercheur, Professeur d’Epidémiologie et de Santé Publique à l’Université de Lille. Il exerce au Centre Hospitalier et Universitaire de Lille. Depuis 20 ans, il dirige une unité de recherche consacrée à la santé publique et à l’épidémiologie moléculaire des maladies liées au vieillissement. Il a publié plus de 700 articles scientifiques dans des revues internationales et a participé à la découverte des 35 locus génétiques prédisposant à la maladie d’Alzheimer sporadique. Il est un des scientifiques les plus cités dans le monde sur ce sujet. Il a dirigé de 2002 à 2011 l’Institut Pasteur de Lille. Depuis 2008, il dirige la Fondation National de Coopération Scientifique sur la maladie d’Alzheimer et les affections apparentées. Il préside l’Initiative Européenne de Programmation Conjointe sur la recherche sur les maladies neurodégénératives qui fédère les efforts de recherche de 30 pays dont le Canada et l’Australie. Depuis 2012, il est à la tête du laboratoire d’excellence Distalz qui réunit sept des meilleures équipes françaises sur cette pathologie.

Entre 2010 et 2015 le nombre d’hommes et de femmes atteints de maladie d’Alzheimer a progressé de plus de 10 millions dans le monde. Un nouveau cas est diagnostiqué toutes les 4 secondes. Face à cette progression constante liée à l’augmentation massive de notre espérance de vie, les chercheurs sont tous mobilisés pour découvrir des solutions. Ils doivent s’attaquer à l’atteinte de l’organe le plus complexe de l’Homme, notre cerveau. Le défi est immense face à une maladie qui s’étend sur plusieurs dizaines d’années. Aussi en attendant la découverte de nouveaux traitements, est-il important d’examiner si des actions préventives sont d’ores et déjà possibles. Il est aussi essentiel que nous nous préparions tous à accepter et à aider au mieux dans notre vie quotidienne l’arrivée d’un nombre croissant d’hommes et ces femmes que leurs symptômes empêcheront de profiter au mieux de la fin de leur existence. Pour faciliter cette acceptation, une application pour tablettes interactives a été créée afin de nous sensibiliser et de nous préparer à ces évolutions.

Organisateur :
Service culture de l'Université de Lille

culture@univ-lille2.fr
http://chemins-de-memoires.univ-lille.fr/
Tarifs :

Entrée gratuite

le
jan. 30 2018

De 18:00 à 20:00