2de rencontre de territoire Acap – Ombelliscience – CCPM : de la réflexion à l’action

Publié par Ombelliscience -, le 8 juin 2022   360

Dans le cadre du partenariat signé entre l’Acap – pôle régional image et Ombelliscience, les 2 associations ont organisé les 26 avril et 19 mai des rencontres de territoire destinées aux acteurs socio-éducatifs et culturels présents sur la communauté de communes Ponthieu-Marquenterre.

Après la 1ère rencontre d’avril qui a permis de faire découvrir aux participants ce que peut être un projet de culture scientifique ou un projet d’éducation aux images, un second rendez-vous s’est déroulé le 19 mai à Nouvion en Ponthieu. Il s’agissait cette fois d’approfondir les enjeux de la culture scientifique et de l’éducation aux images, d’outiller les participants pour leurs futurs projets et de susciter des coopérations entre eux.

Thierry Cormier, conférencier et formateur en cinéma et audiovisuel, a ouvert la journée en montrant, via des extraits de films, le pouvoir de l’image : créatrice d’illusions, l’image peut à la fois émerveiller et tromper. Il est donc essentiel d’en comprendre les modes de production et d’apprendre à la décrypter, ce que permettent des dispositifs d’éducation au cinéma et à l’image tels que Passeurs d’images ou Lycéens et apprentis au cinéma, par exemple.

Raphaël Degenne, directeur d’Ombelliscience, a ensuite donné des repères historiques concernant le secteur de la médiation en sciences. Puis Amanda Dacoreggio, chargée d’observation chez Ombelliscience a présenté les enjeux du maillage territorial de la culture scientifique dans les Hauts-de-France en s’appuyant sur les enquêtes menées par l’association en 20172019 et 2021.

L’après-midi, l’Acap et Ombelliscience ont présenté aux 24 participants les outils et actions qu’ils développent pour soutenir les projets culturels dans leurs deux secteurs.

Puis 4 groupes-projets se sont organisés afin de transformer en actions concrètes les idées suscitées par les échanges de la matinée en s’aidant des documents préparés par les organisateurs (annuaires de dispositifs et d’interlocuteurs institutionnels, calendrier d’événements annuels dans lesquels insérer des projets). À cette occasion, chacun a pu bénéficier des conseils et idées de l’Acap et d’Ombelliscience.

Cette journée de réflexion et de mise en action a permis de créer du lien entre les structures présentes qui, bien que voisines, ne se connaissaient pas tout.e.s et de susciter des envies partagées. Un festival de cinéma local pourrait ainsi voir le jour l’an prochain…

À présent, place au bilan avec la Communauté de Communes Ponthieu-Marquenterre co-organisatrice de ces rencontres pour déterminer quelles suites leur donner.