Concours MT180 : une doctorante de l'UPJV sélectionnée pour la finale nationale !

Publié par Gabrielle ORIA Université de Picardie Jules Verne, le 12 avril 2018   690

Xl capture d  cran 2018 04 12   11.06.43

Christelle KOUAKAM, une doctorante de l’UPJV qui effectue ses travaux de recherche au sein de l’unité de recherche Péritox (UPJV/INERIS) continue l'aventure MT180  ! 

Travaillant sur l'impact de l’exposition prénatale aux pesticides sur les fonctions neurophysiologiques (sommeil, respiration) du nouveau pré-maturé, Christelle affrontera le 13 juin prochain les 15 autres candidats retenus pour la finale, qui aura lieu à Toulouse.

Retour sur les précédentes étapes du concours

Le Siège de la Région a accueilli la finale régionale du concours MT180, le 29 mars 2018, en présence notamment de : Nicolas LEBAS, Région Hauts-de-France, Vice-président en charge de l'enseignement supérieur, de la recherche, des universités, de la vie étudiante "learning center", de  l'Europe et de la planification territoriale - Mohamed OURAK, Président de la COMUE Lille Nord de France - Françoise PAILLOUS, Déléguée régionale CNRS Nord-Pas de Calais et Picardie - Jean-Christophe CAMART, Président de l'Université de Lille - Mohammed BENLAHSEN, Président de l’UPJV.

Cette manifestation était organisée par le Collège Doctoral de la Communauté d’Universités et Etablissements Lille Nord de France, l’Association Picardie Universités (Écoles Doctorales de l'Université de Picardie Jules Verne) et la délégation régionale Nord-Pas de Calais et Picardie du CNRS. Dix candidats ont été auditionnés. Le jury a sélectionné deux candidates, dont Christelle Kouakam de l’UPJV : 

1er Prix du Jury (500€ CASDEN) et Prix du Public (300€ CNRS) : 
Sophie KERVAZO - PhLAM (ULille/CNRS) - « Modélisation de la thermodynamique des radioéléments volatiles par des nouvelles approches quantiques adaptées aux systèmes moléculaires fortement corrélés ».

2ème Prix du Jury (tablette MGEN) : 
Christelle KOUAKAM - Péritox (UPJV/INERIS) -
« Impact de l’exposition prénatale aux pesticides sur les fonctions neurophysiologiques (sommeil, respiration) du nouveau pré-maturé ». 

Christelle Kouakam a ainsi pu participer à la demi-finale nationale qui s'est déroulée sur 3 jours,  les 5, 6 et 7 avril à Paris. A nouveau sélectionnée (16 candidats retenus sur 56), la jeune doctorante participera à la finale nationale le 13 juin prochain à Toulouse.

Le vainqueur de la finale sera sélectionné pour participer à la finale internationale qui aura lieu le 27 septembre 2018 à l'Université de Lausanne.

L'UPJV souhaite bonne chance à sa candidate !

Sa prestation en demie-finale en vidéo :