Éducation populaire et culture scientifique et technique : croiser les regards et les pratiques

Publié par Ombelliscience -, le 8 juillet 2021   140

Xl ombelliscience arras 13.02.2020 331

L’éducation populaire et la culture scientifique et technique sont deux secteurs qui ont beaucoup à s’apporter : découvrir comment se construit la science et s’approprier certains enjeux scientifiques participent de la construction du citoyen et lui donne du pouvoir d’agir ; tandis que les techniques d’éducation active et d’animation venues de l’éducation populaire peuvent aider les médiateurs scientifiques à toucher de nouveaux publics et à enrichir leurs interactions avec ceux-ci.

Le Comité Régional des Associations de Jeunesse et d’Éducation Populaire (CRAJEP) des Hauts-de-France qui regroupe 30 associations de jeunesse et d’éducation populaire et Ombelliscience comptent 4 adhérents communs : Planète Sciences Hauts-de-France, CEMEA de Picardie, Fédération bi-départementale des Foyers Ruraux de la Somme et de l’Aisne, Fédération des Centres Sociaux des Pays Picards. Ceux-ci ont été invités à échanger en mai et de là est née l’envie de rapprocher les deux secteurs professionnels qu’ils représentent à travers la mise en place d’une rencontre.

Celle-ci prendra la forme d’une journée d’échange de pratiques dont les contenus ont été définis par des représentants des deux réseaux lors d’une réunion le 24 juin dernier. Cette journée destinée aux animateurs jeunesse et d’éducation populaire et aux médiateurs scientifiques et culturels aura lieu lundi 15 novembre 2021 à Cité Nature, à Arras.

Ombelliscience et le CRAJEP ont, en tant que réseaux régionaux, des missions complémentaires et des ambitions communes que l’on pourrait résumer ainsi : « donner l’envie de connaître, le plaisir de comprendre et le pouvoir d’agir ».

Pour Ombelliscience, il s’agira aussi de mieux mailler le territoire d’actions de culture scientifique et technique en s’appuyant sur les acteurs dits « de proximité » (bibliothèques, structures jeunesse et socio-culturelles, structures de l’environnement, fablabs,…), parmi lesquels beaucoup sont issus de l’éducation populaire. Pour rappel, il s’agissait là d’une préconisation de l’enquête menée en 2019 par Ombelliscience sur la capacité de ces acteurs à diffuser des sciences et techniques.

Pour en savoir plus sur cette démarche, contactez Marie Lemay : lemay@ombelliscience.fr

Photo : haut (c) Jérôme Halatre

Photo (c) Ombelliscience