Les objets connectés passent à la génération piézoélectrique

Publié par IMT Lille Douai, le 1 février 2017   460

Xl c3ljxwzwiaazkzp

Les polymères piézoélectriques se présentent comme incontournables dans l’élaboration des futures générations d’objets connectés. Par leur capacité à générer de l’électricité sous contrainte mécanique, ils pourraient fortement diminuer la consommation énergétique des capteurs intelligents et les rendre autonomes. Mais pour y arriver, les chercheurs doivent parvenir à combiner ces polymères avec les procédés de mise en forme classiques de l’industrie de la plasturgie. Toutes les pistes sont ouvertes, de l’impression 3D aux matériaux biosourcés.

Cédric Samuel, chercheur à IMT Lille Douai vous en dit plus sur I'MTech :

https://blogrecherche.wp.imt.fr/2017/01/25/objets-...