Rendez-vous le 26 novembre pour le Forum national Sciences, recherche et société

Publié par Ombelliscience -, le 19 novembre 2021   35

Xl forum science et soci t jpg 14857 0

La Direction générale de la recherche et de l'innovation organise un Forum national Sciences, recherche et société sur les thèmes de la médiatisation des sciences et du désordre informationnel le vendredi 26 novembre 2021 au ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et l’Innovation, à Paris.

Les inscriptions sont closes en présentiel mais il est possible de s’inscrire via ce formulaire en format distanciel jusqu'au 25 novembre.

Les questions de la médiatisation des sciences et de la recherche et du désordre informationnel sont aujourd’hui au cœur d’une actualité marquée par la pandémie de covid-19. Ces questions impliquent la mobilisation de l’ensemble des acteurs participant au dialogue entre sciences, recherche et société.

Pour initier une réflexion collective, cette première journée d’automne du nouveau Forum national Sciences, recherche et société sera organisée en deux temps :
-une 1ère session autour de la médiatisation de la science à l’épreuve de la crise pandémique
-une 2nde session sur les initiatives existantes pour comprendre, prévenir et concurrencer le désordre informationnel

Une quinzaine d’acteurs interviendront sur les différentes tables rondes et temps d’animation proposés toute la journée.

Voir le programme

Cette journée est organisée dans le cadre des missions de structuration du dialogue sciences, recherche et société et d’animation des différents réseaux d’acteurs du département des relations entre science et société.

Elle initie un nouveau format d’événement sous la forme de 2 journées de rencontre, de réflexion et de partage :
-La « journée d’automne », moment réflexif et prospectif, est l’occasion d’initier un questionnement collectif autour d’une thématique transversale qui structure les interactions entre les producteurs de connaissances scientifiques, les passeurs de science, les décideurs publics et l’ensemble des communautés d’individus.
-La « journée de printemps », plus concrète et participative, permettra un travail commun sur des outils et des dispositifs.