COVID-19 : Des chercheurs de l'UPJV planchent sur un vaccin candidat

Publié par UPJV - SAVOIRS - Partager la culture scientifique, le 7 septembre 2020   190

Xl sans titre 2 710x335

Covid-19 : des experts UPJV planchent sur un vaccin candidat

Accueil > L'université > Actualités > Recherche

L'unité de recherche AGIR participe à un projet de recherche mené par l’équipe de recherche BioMAP (Université de Tours). Leur objectif, soutenu par l'Agence nationale de la Recherche : concevoir un vaccin candidat contre le Covid-19 !


AGIR participe au projet "NANO-SARS-Cov-2", porté par l'Université de Tours

AGIR, toujours sur le front de la lutte contre la pandémie mondiale de coronavirus ! L'unité de recherche de l'UPJV, déjà très active dans le développement de projets de recherche pendant la crise sanitaire, continue de travailler d'arrache-pied pour trouver une réponse efficace au Covid-19. Nouvelle étape : la participation à « NANO-SARS-Cov-2 ».

Tremplin pour de futurs essais cliniques

« NANO-SARS-Cov-2 » est le nom du projet porté par l’équipe de recherche BioMAP, de Université de Tours. Lauréat de l'appel à projets RA-Covid-19 lancé par l’Agence nationale de la Recherche, ce projet porte sur la conception d’un vaccin nanoparticulaire muqueux anti-SARS-Cov-2, qui a déjà prouvé son efficacité contre la toxoplasmose. Et qui pourrait précéder de futurs essais cliniques sur l'homme.

Dans ce projet, les membres de l'unité de recherche AGIR seront en charge de la production d'antigènes à un niveau semi-industriel, dans des conditions similaires aux conditions requises pour une production de grade clinique.