Les acteurs de culture scientifique en Hauts-de-France mobilisés pour mieux vivre la crise

Publié par Ombelliscience -, le 19 mai 2020   200

Xl departement du nord

La crise sanitaire que nous vivons actuellement est un véritable choc pour beaucoup d’entre nous. Dans ce contexte social et économique difficile, les acteurs de la culture scientifique et technique situés en région Hauts-de-France se mobilisent pour proposer des actions utiles répondant à différents types de besoins dans le cadre du confinement mais aussi pour penser « l’après ». Quel monde, quelle société voulons-nous construire pour faire face à cette crise et aux suivantes ? Les sciences et techniques sont aujourd’hui plus que jamais présentes dans la société, les discussions, les médias. Les médiateurs scientifiques ont donc un rôle essentiel à jouer dans ce contexte afin de rendre accessibles à tous les citoyens les connaissances scientifiques mais aussi expliquer la façon dont la science se construit pour que chacun puisse développer sa connaissance, son esprit critique (ou sa réflexion) et sa capacité d’agir.

Voici une petite sélection d’actions proposées par ces acteurs en Hauts-de-France ces dernières semaines et pour les semaines à venir.



>> Vitrine de l’action de la science et technique, les fablab et plus largement les opérateurs de la sphère DIY (do it yourself, fais le toi-même

ont mis leurs moyens mais également leurs savoir-faire au service de tous et plus particulièrement des services de santé en grande tension ces derniers semaines. De la visière de protection aux adaptateurs pour respirateurs, les équipes de maker ont donné de leur temps et mis à profit leurs compétences pour faciliter la vie des soignants et des patients

à Fourmies avec le L@bo + d’infos
à Château-Thierry avec le fablab + d’infos
à Amiens avec La Machinerie + d’infos
à Abbeville avec la Maison pour Tous + d’infos
à Douai avec l’IMT Lille Douai + d’infos
à Lille avec Centrale Lille + d’infos



>> Si le moment est propice aux innovations de bon aloi, il l’est tout autant pour l’incompréhension concernant des domaines aussi pointus que les sciences actuelles. Et pour faire le tri entre fake news (fausses informations), infos erronées ou incomplètes mais aussi pour nous informer de ce qui se passe dans les laboratoires, qui de mieux que ceux qui cherchent (et trouvent) ? Nos instituts et nos équipes de recherche en région prennent la parole et s’adressent directement à vous pour vous donner leurs espoirs et leurs avancées dans tous leurs domaines.



L’Institut Pasteur de Lille a mis en place un site web spécialisé sur le virus SARS-Cov2 + d’infos Le laboratoire AGIR (UPJV – CHU Amiens) développe de nouveaux tests pour le diagnostic du Covid-19 et le suivi des patients
+ d’infos
L’Ineris
publie un nouvel outil en ligne pour visualiser quotidiennement les effets du confinement sur la qualité de l’air.
+ d’infos

L’Institut Pasteur de Lille propose de redécouvrir ses dossiers scientifiques : pathologies, incidences, prévention, traitements, avancées scientifiques... Ses médecins et chercheurs vous partagent leurs connaissances...
+ d’infos
et + d’infos
Jean-Luc Wojkiewicz, enseignant-chercheur l’IMT Lille Douai explique le fonctionnement d'un nez électronique développé par son équipe et capable de détecter des pathologies
+ d’infos

L’ Université de technologie de Compiègne (UTC) donne la parole à des enseignants chercheurs spécialistes dans leur domaine pour découvrir leur métier et leurs travaux de recherche
+ d’infos ici ou encore ici




>>Cette expérience ouvre aussi à une certaine forme d’introspection collective et individuelle pour voir de quelle manière nous gérons la crise et comment notre société pourra se projeter dans la période d’après virus.

Des équipes de recherche de la région nous font partager leur vision.

Le laboratoire Scalab/Université de Lille a proposé une aide pour savoir comment se comporter en période de confinement
+ d’infos

Et a lancé une enquête sur activité physique et le bien-être pendant le confinement. À terme, cette étude permettra de déterminer des pistes d’action permettant d’améliorer la pratique d'activité physique et le bien-être psychologique ressenti pendant l'isolement social.
+ d’infos

Le CERDD continue ses actions de sensibilisation au développement durable avec son climatour, ses ateliers, ses webinaires…
+ d’infos

Parmi leurs actions, il lance un appel « Fabriquons une relance en transitions » afin de proposer des projets pour préparer la reprise en l’inscrivant dans une transition globale. Projets ancrés dans les territoires, au plus près des français, porteurs d’utilité sociale, générateurs d’emplois…. Des projets constitutifs d'une Transition puissante, inclusive et démocratique !
+ d’infos

Le conservatoire national botanique de Bailleul publie des articles sur les effets et spécificités de certaines plantes qui peuvent par exemple aider à apaiser le stress durant le confinement
+ d’infos
et lance une étude prospective sur les plantes sauvages comestibles
+ d’infos

Olivier Pourret, enseignant-chercheur en Géochimie à Unilasalle analyse comment la pandémie du Covid-19 a mis en lumière la pratique des prépublications scientifiques. Dans un contexte de diffusion d’information scientifique accrue, c’est un article éclairant pour mieux comprendre et distinguer la prépublication de la publication, et leurs différentes valeurs scientifiques.
+ d’infos 
+ d’infos ici aussi

Le laboratoire CRIStAL (CNRS Hauts-de-France – Université de Lille) nous invite à nous interroger sur la créativité dans les collaborations humaines et machines, dans cet article sur la création musicale avec l’assistance de l’intelligence artificielle.
+ d’infos

L’Université de Picardie Jules Verne (UPJV) interviewe ses enseignants-chercheurs, ses soignants pour vous raconter leurs missions au milieu de cette crise sanitaire
+ d’infos

Des chercheurs et doctorants de l’UPJV racontent également leur sujet de recherche + d’infos


>>Le confinement et les règles de distanciation physique nous mettent à rude épreuve, permettre à tous de s’aérer l’esprit est donc essentiel !

Oublier pendant quelques minutes la situation sanitaire en s’évadant grâce à un voyage immersif dans un monde peu exploré par l’homme, s’amuser tout en se cultivant de manière inconsciente, se laisser guider et distraire vers de nouveaux horizons et de fascinantes découvertes. Pour cela aussi les acteurs régionaux de culture scientifique vous accompagnent.

Unilasalle partage les collections de son musée en ligne. Fossiles, roches, minéraux et objets préhistoriques, découvrez les trésors géologiques répertoriés en ligne. Et n’hésitez pas à partager ces contenus, qui peuvent être utilisés en complément pédagogique.
+ d’infos

Proscitec
propose des visites virtuelles des musées de son réseau vous permettant de découvrir différents métiers et patrimoines techniques et industriels régionaux.
+ d’infos
Barbatronic
fait des lives de robotique pour apprendre au chacun à créer des robots
+ d’infos

La Halle aux sucres propose de découvrir de chez vous des ressources (films, jeux, photos, conseils lecture, vidéos) autour de thématiques scientifiques
+ d’infos

L’Université de Lille rediffuse la série Kezako : des vidéos courtes qui abordent des sujets scientifiques variés. Pour les curieux, mais aussi les élèves en recherche de contenus pédagogiques diversifiés.
+ d’infos

Cité Nature amène la culture scientifique chez vous avec son quizz quotidien pour apprendre chaque jour de nouvelles connaissances scientifiques
+ d’infos

Nausicaa lance un concours pour explorer les grands fonds marins afin d’aider les chercheurs de l’Ifremer dans leur mission pour identifier des espèces.
+ d’infos



>>Durant cette période de crise et de continuité pédagogique, de belles initiatives fleurissent pour permettre aux plus jeunes, adolescents mais aussi aux plus grands de garder le lien avec les sciences.

Découvrir de nouveaux domaines scientifiques où en apprendre davantage sur des sujets techniques qui vous passionnent, telles sont les ambitions des acteurs qui vous proposent ces ressources.

Le musée archéologique de l’Oise vous propose des tutos (stratigraphie, céramologie, carpologie, numismatique…) afin de s’initier à l’archéologie.
+ d’infos
Le parc de Samara accueillera des élèves afin qu’ils découvrent la préhistoire, le patrimoine archéologique de la Somme et des Hauts de France, des démonstrations de techniques préhistoriques,- la découverte des milieux naturels, de faire du sport en pleine nature, d’accéder à des spectacles en plein air et de rencontrer des troupes de reconstitution d’archéologie vivante.
+ d’infos


Après ce large panorama régional, vous pouvez également retrouver les actions du réseau national de culture scientifique et technique avec les initiatives « confinées » de l’Amcsti. Ces initiatives cherchent à proposer de nouveaux moyens de partager des savoirs, de mettre à disposition des contenus gratuits, de démentir des fake news, de diffuser des contenus fiables et sourcés sur l’épidémie…
+ d’infos




Photos : (c) Photothèque Département du Nord ; (c) La Machinerie