PEPS : le changement climatique raconté par des lycéens

Publié par Ombelliscience -, le 14 octobre 2020   300

Xl peps5

Pour l’année 2020-2021, Ombelliscience propose de nouveaux Parcours d’éducation, de pratique et de sensibilisation à la culture (PEPS) pour 6 classes de lycéens (à Soissons, Château-Thierry, Villers-Cotterêts, Chauny et 2 à Saint-Quentin) intitulés « Enjeux territoriaux du changement climatique ».


« PEPS dans les murs », c’est quoi ?
Le PEPS est un dispositif de Parcours d’éducation, de pratique et de sensibilisation à la culture proposé aux établissements scolaires par la Région Hauts-de-France. L’appel à propositions « PEPS Dans les murs » s’adresse aux acteurs artistiques et culturels de la Région Hauts-de-France souhaitant mettre en œuvre des projets dans les établissements scolaires afin de favoriser l’accès à la culture des lycéens et apprentis.


Dans le cadre de ce dispositif, Ombelliscience propose à 6 classes de lycéens de découvrir ce que signifie le changement climatique et quels sont ses impacts sur les rivières en Hauts-de-France. À travers quatre séances se déroulant au sein des 6 établissements scolaires, Ombelliscience cherche à sensibiliser les élèves à la question du réchauffement climatique.

Ce PEPS se déroule sur 4 demi-journées :

- Séance 1 : Observation et formulation d’hypothèses par les jeunes dans le cadre d’une démarche scientifique.
Les lycéens vont échanger et réfléchir en classe sur la notion de réchauffement climatique et cours d’eau, en s’appuyant sur un outil pédagogique dédié à cette thématique (maquette Changement climatique(1)), lors d’un atelier avec Bertrand Prévost, médiateur scientifique chez Ombelliscience. Ils s’interrogent sur ce qui pourrait arriver sur les rivières de notre territoire dans 50 ou 100 ans. Après des observations et des échanges entre Ombelliscience et les élèves, ces derniers peuvent vérifier leurs hypothèses sur la maquette.

(1)Outil conçu par Ombelliscience, réalisé par Cité Nature, grâce au soutien de l'Agence de l'Eau Artois Picardie.

- Séance 2 : Rencontre des élèves avec des experts (chercheurs, doctorants, ingénieurs...) dans la classe.
Les lycéens vont rencontrer et échanger autour de la thématique du changement climatique et des rivières avec un professionnel du sujet. Chaque intervention sera orientée en fonction des souhaits de l’enseignant (généraliste ou thématiques plus spécifiques). Ombelliscience fait appel à des professionnels distincts pour chaque classe afin de répondre plus précisément à la demande de l’enseignant (chercheurs, techniciens, chargé d’étude…).

- Séance 3 : Conception de « story-boards » pour mettre en récit les observations des élèves et la formulation de leurs propositions. Les lycéens vont préparer le travail de restitution de leur expérience (vidéos courtes) avec Bertrand Prévost et l’enseignant. Quels éléments mettre en avant ? Quels formats (stop motion, interviews, draw my life…) ?

- Séance 4 : Production de courtes vidéos en stop motion par les jeunes, montage et tournage, diffusion. Les lycéens vont finaliser leur travail de restitution (film et montage) avec Bertrand Prévost et l’enseignant.


Objectifs :
- Amener les élèves à se questionner sur l’impact du réchauffement climatique sur les cours d’eau ainsi que les zones humides dans leur région
- Leur faire découvrir des activités de recherche menées par des professionnels
- Les accompagner dans la formulation de propositions d’actions


Ce projet bénéficie du soutien financier de la Région Hauts-de-France.