Communauté

SUPER ESPÈCES

Concours de scénarios de BD Super Espèces : les enfants rencontrent des naturalistes et un illustrateur !

Publié par Ombelliscience -, le 22 mars 2023   750

Le concours de scénarios de BD Super Espèces continue ! Les lauréats précisent leurs projets avec des professionnels de la biodiversité régionale.

Début janvier, 17 établissements (scolaires et socio-éducatifs) des Hauts-de-France ont été retenus lauréats du concours de scénarios de BD Super Espèces. De fin janvier à début mai 2023, une cinquantaine d’ateliers pédagogiques sont programmés pour permettre aux enfants participants au concours de rencontrer l’illustrateur des Super Espèces, Anatole Blondiaux, ainsi que des naturalistes, dans le but de finaliser leurs projets pour la publication d’une nouvelle BD. voir la première BD Super Espèces.


Mais en quoi consiste un atelier naturaliste ?

Pendant un atelier naturaliste, qui dure en moyenne 2 à 3 heures, les enfants vérifient et précisent leur fiche scientifique avec un.e naturaliste. Lors de cet échange, le.la naturaliste revoit notamment les connaissances concernant les espèces, le milieu dans lequel elles évoluent dans l’histoire et si le scénario répond bien à la thématique que les enfants ont choisie d’aborder, puis le.la naturaliste vient compléter ces connaissances en apportant des données chiffrées et de la documentation spécialisée pour que les enfants vivent leur expérience d’apprentis naturalistes jusqu’au bout !

Le Centre social de Ham a reçu Marjorie Thurotte de Picardie Nature, le 8 mars dernier. Lors de cet atelier naturaliste, différents jeux ont été proposés aux enfants pour en apprendre davantage sur l’espèce principale de leur histoire, le hérisson : alimentation, reproduction, cycle de vie, etc.

Et un atelier illustration ?

Anatole Blondiaux, illustrateur de la première BD Super Espèces, partage avec les enfants, durant 2 à 3 heures, les codes de la bande dessinée, définit le vocabulaire (bulle, case, etc) et leur propose ensuite un exercice créatif durant lequel ils apprennent à dessiner l’espèce principale de leur histoire.

Le Centre social de Ham a reçu Anatole Blondiaux, le 15 mars dernier. Lors de cet atelier les enfants ont notamment appris à dessiner un hérisson en questionnant ses caractéristiques physiques :

Exemple : Comment sont les doigts d’un hérisson ? Longs ? Fins ? Avec ou sans griffes ?


Le concours Super Espèces c’est aussi des rencontres, autour de la biodiversité, avec des professionnels et entre les participants.

En effet, les enseignants des écoles Arajo et Jules Ferry, ont proposé à leurs élèves de se voir pour discuter. Ils se sont donc interviewés sur leur expérience du concours.

D’ici mai, c’est encore une trentaine d’ateliers pédagogiques qui vont avoir lieu.


Et après les ateliers ?

Courant juin, les lauréats du concours recevront leurs prix : leur exemplaire de la nouvelle BD à laquelle ils ont apporté leur projet, un diplôme auteur.rice de BD Super Espèces et un goodies Super Espèces.

Vous pouvez suivre le concours Super Espèces sur instagram : @superespeces.hdf


Pour rappel, ce concours - organisé par la DREAL Hauts-de-France et Ombelliscience - s'adresse aux enfants âgés de 8 à 12 ans, qui aiment la nature, raconter des histoires, dessiner et qui souhaitent, avec leur classe ou leur centre socioculturel, devenir auteurs.rices d'une bande dessinée sur la biodiversité régionale.